RIEN DANS LES POCHES / Nothing In My Pockets, de Laurie Anderson (2006)

Rien dans les poches de Laurie Anderson est à l’origine un journal sonore tenu entre le 4 juillet et le 4 octobre 2003 pour l\'Atelier de Création Radiophonique de France Culture où elle déplie son quotidien d‘artiste en devenant l‘architecte électronique et sonore de sa propre existence. Un journal sonore (2CD inclus dans ce livre) que Laurie Anderson prolonge ici par ses textes et ses photos à travers les pages. L’occasion d\'un voyage intime dans l\'univers personnel de l\'artiste au long de cette période et de ses multiples voyages, les paysages qu\'elle traverse en tous lieux et tous les jours – trois mois durant.
Laurie Anderson a débuté sa carrière d\'expérimentatrice sonore (pop électronique) et de chanteuse avec le titre O Superman qui la propulse dans les charts britanniques dès sa sortie. Depuis 20 ans, figure incontournable du Velvet Underground et de la scène artistique new-yorkaise Laurie Anderson use des moyens électroniques – sons et images – pour tisser une expression artistique exceptionnelle que confirme sa tournée mondiale de 2009.

La collection ZagZig aux éditions Dis Voir dirigée par Philippe Langlois & Frank Smith producteurs de l\'émission l’Atelier de Création Radiophonique sur France Culture, s’inscrit dans le sillage de ce laboratoire d’expérimentations sonores qui confronte la pratique artistique tous azimuts à l’écriture radiophonique. L’enjeu de cet espace éditorial inédit consiste, par un mouvement de translation, à faire exister des œuvres au-delà de leur diffusion sur les ondes sous la forme de livres/disques conçus avec les artistes afin de créer de véritables objets plastiques.

La pièce sonore Rien dans les poches, 2 CDs inclus dans ce livre, est une commande de l’Atelier de Création Radiophonique (ACR) de France Culture réalisée avec le soutien du Centre National des Arts Plastiques (CNAP)/Ministère de la Culture et de la Communication, dans le cadre d’une commande publique.

Elle a été diffusée en deux parties les 5 et 12 novembre 2006.
 

JERK// A TRAVERS LEURS LARMES de Dennis Cooper et Gisèle Vienne

En 2005, dans le cadre de l'ACR, Frank Smith demande à Dennis Cooper de réfléchir à un projet radiophonique.

Le résultat de cette commande fut une collaboration avec Gisèle Vienne pour une performance radio de Jerk, d’après une nouvelle de Dennis inédite en français, avec l’impressionnante prestation de Jonathan Capdevielle.

Ce travail diffusé dans l'ACR en juin 2007 est aujourd’hui transformé en spectacle : créé au Quartz de Brest le 5 mars 2008, puis repris, à Paris, dans le cadre du Festival “Etrange Cargo” à la Ménagerie de Verre.

Cette satisfaction de voir se multiplier les vies de la radio – après la radio…

… donne lieu aujourd'hui à un livre/disque paru aux éditions Dis Voir intitulé JERK// A travers leurs larmes, conçu comme une reconstitution imaginaire, humoristique et sombre des crimes d’adolescents perpétrés par le serial killer américain Dean Corll, avec l'aide de ses jeunes complices David Brooks et Wayne Henley, au Texas au milieu des années 1970. David Brooks purge une peine à perpétuité en prison, il y présente un numéro de marionnettes qui reconstitue ses meurtres.

Dans l’espace du livre, Dennis Cooper et Gisèle Vienne mettent en tension cette pièce sonore en la faisant résonner avec une séquence photographique inédite, À travers leurs larmes, qu’ils ont créée d’après des photographies et des poupées réalisées par Gisèle Vienne.

Jerk / À travers leurs larmes est une exploration plurielle des préoccupations communes de ces artistes dans la représentation d’adolescents confus à la recherche de sensations fortes, enclins à l’autodestruction, et d'adultes qui romantisent leur part obscure, stylisent leur tristesse et leur mal-être, et assurent leur anéantissement.

La pièce sonore JERK(42’28”), CD audio offert inclus dans ce livre, est une commande de l’Atelier de Création Radiophonique (ACR) de France Culture. Elle a été diffusée le 17 juin 2001.