Accueil » Auditorium -cinema, performances, Live-, En vedette, Extrait vidĂ©o, Fiche de films, Les cloches d'Atlantis, MusĂ©e du son

IMPRESSIONS DES ANDES de Vic Towas (1961)

8 février 2012 No Comment

Le texte et l'extrait vidéo ci-après documentent l'ouvrage de Philippe Langlois, Les cloches d'Atlantis, musique électroacoustique et cinéma archéologie et histoire d'un art sonore, éditions mf, Paris, 1er trimestre 2012.

Impressions des Andes est un film d'animation expérimental abstrait composé d'images non figuratives qui défilent sur l'écran en puisant son inspiration dans les motifs et les signes graphiques de l'ancienne civilisation Incas.

Ce film inédit qui n'a probablement jamais été programmé à la télévision – aucune date de diffusion ne figure dans le Catalogue du Service de la Recherche – explore la technique visuelle du "film direct" inventé en Angleterre par le cinéaste néo-zélandais Len Lye au début des années 30, consistant a réaliser un film sans l'aide de la caméra, en peignant directement sur une pellicule de 16mm transparente, ou en grattant une pellicule noire sur laquelle différentes couleurs ont été préalablement peintes avec l'aide de toute sortes d'ustensiles, pinceaux, brosses, peignes, instruments chirurgicaux afin de créer des formes et des textures. Impressions des Andes semble alors directement rendre un hommage maître du "Direct Film" et aux deux films de Len Lye qui inaugurent ces techniques : Color Box (1935) et Free Radical (1936).
A la rapidité des images de Vic Towas et à la vélocité des motifs qui parcourent l'écran, Edgardo Canton prend le parti d'une réponse musicale contrastée en composant une trame musicale richement bruitée qui évolue lentement tout au long du film.

Cette notice d'information a été coproduite avec l'INA/GRM pour la création de la fresque multimédia – Artsonores – L'aventure électroacoustique, dans la catégorie Films issus du Service de la Recherche de l'ORTF de 1950 à 1975.

Comments are closed.